Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

ESSOYES (10) – ET DE TROIS POUR BLANJOUE

ESSOYES (10)
Communiqués

Le Championnat de France de Cross-Country 24MX vivait hier la troisième épreuve d’une saison qui a débuté sur les chapeaux de roue, et ne cesse de faire parler d’elle, à mesure que grossit la part que la discipline se taille dans le cœur des amateurs de moto tout terrain.

Pour ce rendez-vous, c’est le Moto Club Essoyes TT qui accueillait l’ensemble des pilotes au cœur des somptueux vignobles de Champagne, avec un sens de l’hospitalité remarquable, très chère aux bénévoles réunis autour de Marc Vigneron, le président. L’épreuve d’ Essoyes est et restera un classique du championnat, au programme depuis plusieurs années et toujours autant appréciée des pilotes et spectateurs. Cette édition n’a pas dérogé à la règle, malgré les conditions météo difficiles qui ont obligés les équipes à affronter la neige et le froid dans l’ultime semaine de préparation. Le circuit, qui était proposé pour la dernière fois avant de travailler sur un tout nouveau tracé, offrait une grande variété de roulage, et une visibilité très confortable pour les spectateurs. Recouvert d’une légère épaisseur de neige et de gel forçant la vigilance dimanche matin, il s’est finalement révélé très agréable à rouler, à la faveur d’une météo relativement clémente.

Sur le plan sportif, victoire au scratch d’ Hugo Blanjoue qui continue de dominer le plateau, et grosses bagarres dans toutes les catégories, on en fait le tour :

Catégorie Elites

Chez les Elites, la tendance qui se dégage depuis le début de la saison se confirme à Essoyes. Encore une fois, le leader de la catégorie Hugo Blanjoue (Elite Moto 15 – KTM) s’est retrouvé confronté aux pressions très fortes de ses adversaires directs durant les deux premières heures, avant de prendre l’ascendant dans le dernier tiers de course, et finalement s’imposer, pour la troisième fois cette saison.

Au rang des outsiders, c’est encore Till DeClercq qui a été le plus menaçant pour Blanjoue. Bien parti, au coude-à-coude avec lui et parfois même en tête de la course, le pilote Dafy Enduro Team n’a pas ménagé ses efforts pour garder le contact en gérant le flux des pilotes rattrapés. Cette dépense d’énergie n’a pas été suffisante pour la victoire, mais il prend une nouvelle seconde place et encore un peu plus d’expérience dans la discipline, qu’il pourrait capitaliser dans un avenir proche.

L’autre pilote Dafy Enduro Team Antoine Alix a lui aussi fait parler de lui. Après son abandon à Riom, il avait à cœur de redresser la barre. Une moto qui tarde à démarrer et une envolée totalement loupé l’ont obligé à imprimer un très gros rythme dès la première heure de course pour recoller à la tête. Un effort récompensé puisqu’il est parvenu à faire la jonction avec Blanjoue, mais coûteux, car il lui vaudra des crampes qui le couperont dans son élan dans les dernières boucles. Il renoue néanmoins avec un podium dont il foule la troisième marche.

Max Vial (To Enduro) prend la quatrième place, et reprend un point au provisoire à Anthony Geslin (Atomic Moto), qui a chuté dès le premier tour et hypothéqué ses chances de bien figurer

Classement Provisoire Elite
– 1/ Hugo Blanjoue – 83 Pts
– 2/ Till De Clercq – 71 Pts
– 3/– Anthony Geslin 56 Pts  

Catégorie Junior

En Junior, le pilote du Dafy Enduro Team Florian Baratange a réalisé sa meilleure course de la saison et est parvenu à battre le leader de la catégorie, licencié au Essoyes TT, Thomas Zoldos. Il remporte donc sa toute première victoire et reprends quelques points au provisoire à Zoldos, toujours en tête mais avec seulement six points d’avance désormais.

La course Junior a été marquée par la très belle performance de Mathis Juillard (TM Raw Motorsports). Venu rouler pour la première fois cette saison en cross-country, il a pris les commandes de la catégorie arpès une heure de course, avant de devoir jeter l’éponge sur casse mécanique au passage de la seconde heure de course, alors qu’il était en lice pour une victoire.

Aux cotés de Baratange et Zoldos sur le podium hier, Alexis-Guillaume Protin a pris la troisième place.

 Classement Provisoire Junior
– 1/ Thomas Zoldos – 72 Pts
– 2/ Florian Baratange – 69 Pts
– 3/ Louis Badal –  51 Pts    

Catégorie Féminines

Chez les féminines, Mauricette Brisebard continue son bout de chemin en tête de sa catégorie. La patronne a été intraitable sur le tracé piégeux d’Essoyes, bouclant tous les tours en tête. Elle termine avec plus de quatre minutes d’avance sur André De Giovanni, seconde, et conforte son leadership au classement provisoire. DeGiovanni, à la faveur de cette seconde place, repasse devant Julie Knockaert, pour quatre points.

A noter la présence d’ Audrey Rossat sur la course. Venue en voisine, l’enduriste convertie au rallye-raid a su tirer son épingle du jeu et a pris la troisième place du jour.

Classement Féminine
– 1/ Mauricette Brisebard – 75 Pts
– 2/ Andréa De Giovanni – 60 Pts
– 3/ Julie Knockaert –  56 Pts    

Catégorie Nationaux

Arrivé à Essoyes en tête du provisoire National 1 après sa victoire à Riom, Cédric Chabreuil se devait de consolider sa position. C’est ce qu’il a fait, avec brio. Vainqueur une nouvelle fois, il se permet de prendre un tour à son concurrent direct, et flirte avec le top 10 scratch. Une performance qui donne le ton et lui ouvre une voie confortable vers un titre de champion. Attention cependant à Kevin Pennetier, toujours en embuscade à la seconde place, et qui n’hésiteras pas à profiter du moindre faux-pas.

La course des nationaux 2 a vu le retour aux affaires du champion en titre de la catégorie, Mikaël Martinez (Mika Motos). Moyennement parti, il a progressivement fait son effort pour remonter un à un ses concurrents et est parvenu a passer devant Alex Pichaud (Sherco Academy) à deux tours de l’arrivée pour s’imposer. Une victoire qui relance ce championnat car si Pichaud occupe toujours la tête, Martinez n’est plus qu’à trois points de lui.

 Le tiercé de la catégorie N3 est encore une fois totalement modifié à l’issue de cette course. Le champion de France en titre Étienne Fontaine n’avait pas encore trouvé le chemin de la victoire, c’est désormais fait. Il s’est imposé au terme des trois heures de course et reprend de fait la tête et un avantage au provisoire, un écart de quatre points qui pourra être très précieux en fin de saison. Gaëtan Deregard, second du jour, partage cette même place au classement N3 avec Alexandre Dufour, qui est monté sur la troisième marche du podium.

Classement Provisoire N1
– 1/ Cedric Chabreuil – 72 Pts
– 2/ Kevin Pennetier – 64 Pts
– 3/ Guillaume Chaillou –  41 Pts    

Classement Provisoire N2
– 1/ Alex Pichaud – 72 Pts
– 2/ Mickael Martinez – 69 Pts
– 3/Baptiste Richard –  51 Pts  
 
Classement Provisoire N3
– 1/ Etienne Fontaine– 69 Pts
– 2/ Gaetan Deregard – 65 Pts
– 2/ Alexandre Dufour –  65 Pts  
 
Catégorie Espoir

Chez les espoirs, le pilote de la Sherco Academy Quentin Clerc Tournier a pris un très gros avantage dans la course au titre. Visiblement à l’aise sur ce tracé champenois, il a maitrisé la course de bout en bout et signe sa troisième victoire consécutive en cross-country. Il compte désormais une confortable avance de 23 points sur ses concurrents au provisoire et il sera difficile de le déloger du fauteuil de leader. La bataille pour les accessits est plus ouverte. Hugo Roche (Atomic Moto) a fait une très belle course et monte sur son premier podium, à la seconde place. Hugo Algay a lui aussi brillé. L’autre pilote Sherco Academy s’est superbement extrait de la ligne de départ et virait au premier virage au coude-à-coude avec Blanjoue, puis a fait une course solide, pour monter sur un nouveau podium, troisième. Il occupe la seconde place du provisoire, à égalité de points avec Eliot Chevalier.

Classement Provisoire Espoir
– 1/ Quentin Clerc-Tournier – 75 Pts
– 2/ Eliot Chevalier- 52 Pts
– 2/ Hugo Algay –  52 Pts    

Catégories Jeunes

Le leader de la catégorie, David Guillemot-Scheid (Sherco Academy) absent à Essoyes, la porte était ouverte à tous les autres prétendants au titre chez les jeunes. Au bout des deux heures de courses, c’est le jeune aveyronnais Ruben Vayssade (Elite Moto 15- KTM) qui, après sa seconde place prise à Riom, montait pour la première fois au sommet du podium. Une victoire qui le propulse en tête du provisoire, devant Benjamin Sicard, second de la course, et Julien Planet.

 Classement Provisoire Jeunes
– 1/ Ruben Vayssade – 63 Pts
– 2/ Benjamin Sicard – 57 Pts
– 3/ Julien Planet –  52 Pts


Catégorie Vétérans

Nouvelle victoire pour le vétéran Jérome Taesch à Essoyes. Déjà vainqueur à Couiza et à Riom, ce dernier est en bonne voie pour remporter la timbale et, pourquoi pas, un grand chelem. Il devra pour cela rester en alerte, car ça pousse fort derrière. Florent Vayssade a une nouvelle fois pris la seconde position, devant Alban Cantel qui montait sur son premier podium. Au provisoire, Vayssade creuse un écart de 4 points avec Johann Rosselet, ils sont respectivement second et troisième.

Changement de leader chez les super-vétérans, en l’absence de Gilles Multrier. C’est Bertrand Michel qui l’a emporté, devant Xavier Ugolini et Bruno Raymond. Au provisoire, Ugolini occupe maintenant la première place, devant Bertrand Michel et Bruno Raymond.

Classement Provisoire Vétérans
– 1/ Jérôme Taesch – 75 Pts
– 2/ Florent Vayssade- 64 Pts
– 3/ Johann Rosselet –  60 Pts  

Classement Provisoire Super-vétérans
– 1/ Xavier Ugolini – 64 Pts
– 2/ Bertrand Michel- 59 Pts
– 3/ Bruno Raymond –  56 Pts  
 

Catégorie Kid

Les courses des kids ont encore une fois bien animé la première demi-journée de course. Il fallait du courage pour s’élancer si tôt sur ce tracé encore gelé, et ils n’en ont pas manqué et nous ont offert des courses spectaculaires. En 125 +13ans, c’est Andréa Monier (Atomic Moto) qui signe son premier succès chez les kids. Après une première manche remportée sous la pression de Thomas Poux qui ne l’a pas lâché d’une semelle, il a remporté la seconde avec une avance un peu plus grande. Au général, c’est toujours Raphael Roux qui pointe en tête, devant Thomas Poux. Sandro Garcia remporte la catégorie +13 ans 85cc, dont il prend le commandement.

En -13 ans, c’est le jeune Eliot Laborie, venu s’essayer au cross-country, qui a remporté la victoire, et la seconde place obtenu par Esteban Robin lui permet de recoller à la tête du provisoire, à égalité de points avec Mathéo Baudin. Enfin, chez les filles, nouvelle victoire de Nina Senegas qui, malgré un faux-pas au départ de la première course, passe la mi-saison en ayant tout remporté, chapeau!

Le Championnat de France Cross-Country 24MX a connu un début d’année marathon avec un enchainement très rapide des trois première épreuves. Les pilotes vont maintenant pouvoir profiter de quelques semaines pour se reposer au préparer au mieux les échéances à venir. La prochaine d’entre elles nous mènera à Chaumont, le 12 Juin prochain. Pour patienter, vous pouvez continuer à profiter de toutes les news et du sujet vidéo en vous connectant sur la page Facebook Cross-Country-France.