Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Dussac (24) – En route vers la finale

DUSSAC (24)
Communiqués

Dimanche prochain, le Championnat de France de Cross-Country 24MX 2022  vivra son épilogue, avec une cinquième et dernière épreuve qui nous mènera en Dordogne, à Dussac. Cette finale clôturera une saison exceptionnelle qui a battu tous les records. L’engouement pour cette discipline n’a jamais été aussi fort, la qualité des épreuves a été assurée par des Moto Clubs très engagés, sur des sites splendides, et sportivement, on a vécu des courses d’une très grande intensité dans toutes les catégories.

Ce point final, préparé par le Moto Club Pays Arédien mené par Alain Adam, réunira tous les ingrédients qui sont à l’origine de ce succès. Ce jeune Moto Club, qui n’a pas encore célébré ses dix ans, a abattu un travail considérable pour proposer un tracé magnifique. Au programme, un subtil équilibre de grandes prairies, de sous-bois techniques, de piste MX ainsi que quelques spots de franchissement, cotes, pierriers, qui permettront aux meilleurs de gagner quelques secondes et aux spectateurs d’en prendre plein les yeux.

Lieu : Dussac– GPS  45°24’29.631’’N 1°3’51.462’’E  Lien GoogleMap

Les Horaires 

Samedi 16 Juillet

Contrôles administratifs  16h-19H

Dimanche 17 Juillet

8H45 – Tour de Reconnaissance + Sprint Test KID

9H30 – Kids Manche 1

10H45 – Tour de Reconnaissance + Sprint Test

12H15 – Kids Manche 2

14h00 – Départ Cross-Country (3H Elite et Nationaux – 2H Jeunes/Féminines/Soft)

Les Elites : 

Avec 16 points d’avance, on voit mal comment le titre de champion de France pourrait échapper à Hugo Blanjoue (Elite Moto 15 – KTM), leader au scratch avec quatre victoires à son compteur. Pour renouveler cet exploit déjà réalisé l’an passé, il va cependant devoir garder le contrôle jusqu’à ce que le drapeau à damier ne se baisse, les disciplines de sports mécaniques réservant parfois de mauvaises surprises.  Pendant que le clan Elite Moto retiendra son souffle, les pilotes qui ont su pousser Blanjoue dans ses retranchements cette année vont tenter d’aller chercher une première victoire. Till De Clercq (Dafy Enduro Team) notamment, qui a montré qu’il avait la vitesse pour l’emporter et qui est sur une très bonne dynamique, ou encore son co-équipier Antoine Alix. Le basque Anthony Geslin (Atomic Moto) sera aussi un très sérieux candidat. Et pourquoi pas une surprise avec Nicolas Aubin, le crossman  qui s’est invité sur ce dernier round avec l’ambition d’y briller, ou encore Nicolas Deparrois, qui a écrit de nombreuses pages de l’aventure Cross-Country en France ? Réponse dimanche soir.

En Junior, Thomas Zoldos, a fait le nécessaire à Chaumont en remportant sa catégorie. Alors sous la menace de Florian Baratange (Dafy Enduro Team), il s’est mis à l’abri avec cette victoire et dispose de six points d’avance avant la finale. Là encore, pas suffisant pour garantir un sacre supplémentaire au tenant du titre, mais c’est en bonne voie.

Les Nationaux :

Seul pilote à avoir été couronné une épreuve avant la fin du championnat, Cedric Chabreuil pourra aborder cette finale l’esprit tranquille. Le titre N1 en poche, gageons qu’il sera tout de même motivé pour ajouter une nouvelle victoire à son compteur. Il devra faire face à la même ambition de la part de ses adversaires, notamment Kevin Pennetier, second du provisoire, place qu’il devra défendre face à Guillaume Chaillou qui pointe à 5 longueurs derrière lui.

 Fort de sa victoire à Chaumont, le pilote Sherco Academy Alex Pichaud prendra le départ à Dussac avec la faveur des pronostics pour l’obtention de la couronne N2. En tête avec six points d’avance, seul le tenant du titre Mikael Martinez (Mika Motos) est encore en mesure de le priver de cette issue heureuse. Une victoire de ce dernier ne serait pas suffisante, mais c’est en tous cas sa seule option possible. Derrière eux, le cadurcien Benjamin Delpech tentera de s’imposer à Baptiste Richard pour espérer réintégrer un top 3.

Gros suspens dans la catégorie N3 où les trois premiers du provisoire ne sont séparés que par trois points. Avantage à Gaëtan Deregard qui, après sa victoire lors de la précédente épreuve, a repris le commandement au champion en titre Etienne Fontaine et à Alexandre Dufour, lui aussi dans la course à la victoire finale. Dans ce dernier round, il n’y aura plus de politesse et une équation très simple pour ces trois pilotes, le titre reviendra à celui qui terminera la course devant les deux autres.  

Les féminines : 

Ils sont peu nombreux à pouvoir revendiquer une victoire à chaque épreuve cette année. C’est le cas de Mauricette Brisebard dans la catégorie féminine. Très à l’aise dans cette discipline, elle n’a plus que 3 points à scorer pour obtenir un titre de championne de France qui lui tend les bras. Andréa Degiovanni, deuxième du classement, devra elle consolider cette position, en conservant son avance sur Julie Knockaert, troisième.  

Les Espoirs/Jeunes

On s’attend à une finale d’une grande intensité chez les Espoirs. Quentin Clercq-Tournier (Sherco Academy), encore en tête du général malgré son absence à Chaumont, ne compte plus qu’un seul point d’avance sur Eliot Chevalier et cinq sur son co-équipier Hugo Algay. Une situation qui permet légitimement à ces trois-là de croire à un titre de champion de France.  

Dans la catégorie Jeunes, dont les pilotes rouleront deux heures, c’est toujours Ruben Vayssade (Elite Moto 15) qui tient les commandes du classement provisoire. A 10 longueurs derrière,  David Guillemot-Scheid (Sherco Academy) aura pour objectif d’aller marquer une quatrième victoire, et de rattraper le plus de points possible au leader.

Vétérans / Super vétérans

Jérôme Taesh domine largement la catégorie vétéran dont il a gagné toutes les manches, et, hors grosse surprise, le titre ne devrait pas lui échapper. L’issue est plus incertaine pour les accessits, qui verront se disputer un trio de pilotes composé de Florent Vayssade, Johann Rosselet et Alban Cantel, tous trois capables de se placer sur le podium.  

En Super vétéran, c’est Michel Bertrand qui est en bonne voie pour glaner une couronne, il dispose de dix points d’avance sur Bruno Raymond et douze sur Gilles Multrier.  

Les Kids

Les plus jeunes devraient encore nous offrir un gros spectacle pour cette finale. Lors des deux manches de 45 minutes qui se disputeront le matin, Raphael Roux tentera de transformer ses bonnes performances de la saison en titre de champion +13ans 125, tout comme l’a fait Sandro Garcia à Chaumont en +13ans 85. En -13 ans, c’est Esteban Robin qui fera tout pour résister au retour de Mathéo Baudin, et Nina Senegas devrait en toute logique aller cueillir un titre chez les filles.

C’est une vrai fête du tout-terrain qu’est en train de préparer le Moto Club Pays arédien, un évènement exceptionnel à tous point de vue qui clôturera une saison qui ne l’était pas moins. Rendez-vous dimanche prochain, vous pourrez suivre les évènements en vous connectant sur la page Facebook du Championnat et sur le live.